LECTURES EN PARTAGE

LECTURES EN PARTAGE

SAMEDI 27 SEPTEMBRE & 29 NOVEMBRE 2014

  • Les dieux voyagent incognito, de Laurent Gounelle

Un homme s’apprête à sauter du haut de la Tour Eiffel. Soudain un homme à côté de lui dit : « Ben, vas-y, saute… ». Il ne saute pas et se trouve entraîne par cet homme dans un long apprentissage de la prise en main de son destin. Du suspens, de la psychologie. Une histoire qui encourage et qui donne espoir.

  • La voleuse de livres, de Markus Zusak.

En Allemagne, au milieu de la dernière guerre. L’histoire d’une petite fille, dans une famille d’accueil. Elle pique des livres, qui vont lui sauver la vie. Un livre où il est difficile d’entrer. C’est la Mort qui est la narratrice mais elle peut parfois être pleine de tendresse et de compassion.

  • L’analphabète qui savait compter, de Jonas Jonasson

J’avais aimé « le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire ». J’ai été déçue par ce livre. C’est du copié-collé du processus d’écriture du livre précédent.

  • La vie en mieux, de Anna Gavalda

Deux histoires. Deux personnages qui ont vie tristounette. Ils font une rencontre avec une belle personne, qui va changer leur vie. La langue est très belle et bien maniée. Du langage d’aujourd’hui. A lire absolument si on veut retrouver le moral.

  • L’or, (ou la merveilleuse histoire du Général Johann August Suter) de Blaise Cendrars

C’est l’histoire romancée d’un aventurier qui quitte la Suisse en 1834, à l’âge de 31 ans, sans un sou et arrive en Californie. Il crée un immense domaine dans la vallée de Sacramento, non sans difficultés. En 1844, il possède le plus vaste domaine de tous les EU. Mais… début 1848, un employé découvre sur ses terres ce qui se révèle être de l’or. C’est le début de ses malheurs et de sa ruine ! Très bien écrit. Le rythme correspond aux événements, tantôt ample et détaillé, pour décrire les voyages, la création des domaines, et puis soudain le tranchant de quelques mots.

  • Une autre idée du bonheur, de Marc Lévy

Trois personnages : une jeune femme ayant une vie très monotone, qu’elle n’a pas vraiment choisie ; une femme plus âgée s’évadant de prison et un homme retiré dans une forêt, qui en sort pour une quête qu’il redoute et espère en même temps. La femme évadée « s’invite » pistolet en main dans la voiture de la jeune femme. Et les voilà parties dans une folle traversée des USA. Mais pourquoi après 30 ans passés derrière les barreaux s’évade-t-elle, à 5 ans de la liberté ? Une plongée dans ce que fut la lutte clandestine des militants contre la guerre du Vietnam et pour les droits civiques des noirs américains

  • Les cerfs-volants de Kaboul , de Khaled Hosseini

À Kaboul, en Afghanistan, dans les années 1970, Amir, Sunnite, fils de riche marchand et Hassan son serviteur, chiite, partagent ensemble leur enfance heureuse et une passion commune pour les cerfs-volants. Jusqu’au jour où tout bascule …. Avril 2001, Amir, devenu citoyen américain, reçoit un appel téléphonique étrange d’un vieil ami de son père : «Viens, il existe un moyen de te racheter. » En proie à son passé, Amir retourne au pays et plonge dans l’enfer de l’Afghanistan des Talibans. Une histoire poignante qui raconte aussi l’histoire et la culture de cette contrée que les médias réduisent à la guerre et la sauvagerie.

De Yasmina Khadra

Yasmina Khadra est d’origine algérienne. Il raconte à travers des récits la complexité des situations et des personnes confrontées aux guerres qui font les unes de nos médias

Les hirondelles de Kaboul : Les femmes sous la coupe des Talibans

L’attentat : Le conflit israélo-palestinien

Les sirènes de Bagdad : La guerre des Américains contre l’Irak

L’équation africaine : Les prises d’otages occidentaux

Qu’attendent les singes : un aspect de la vie en Algérie aujourd’hui.

  • Nom de Dieu de Philippe Grimbert

Roman décapant dans lequel la cruauté de notre société finit par avoir raison des élans les plus nobles de son héros, Baptiste. La foi de ce fervent croyant y est mise à l’épreuve par une avalanche de catastrophes qui le transformeront en prophète halluciné, réglant publiquement ses comptes avec le Créateur. Emotion et humour sont les ressorts de ce roman qui se lit avec jubilation tout en proposant au lecteur, sous les dehors d’une comédie grinçante, une interrogation plus grave sur la condition de l’homme moderne.

  • Sur les épaules de Darwin de Jean-Claude Ameisen

Médecin et biologiste, Jean Claude Ameisen est un conteur : voici deux ans que, sur France Inter, chaque samedi matin, de 11h à 12H, usant de « la langue des contes », il convoque et entremêle savoir scientifique et poésie pour parler de l’univers et de la place qu’y occupe l’homme. Ce livre présente la forme écrite de ses émissions. Le livre comme les émissions est envoutant aussi bien dans sa forme que dans son contenu.

  • Nous voulons tous mourir dans la dignité de Marie de Hennezel

Marie de Hennezel, en tant que professionnelle impliquée et auteur de plusieurs ouvrages sur la mort, reprend tout ce qui concerne la fin de vie en relation avec la loi Léonetti et le projet de loi en cours. En donnant son point de vue, elle alimente le débat actuel sur la fin de vie et l’euthanasie. Elle dénonce la méconnaissance et la mauvaise application de cette loi.

  • Les amours de la grenouille de Elise fischer

Romans qui est édité en petits et gros caractères. C’est l’histoire d’une jeune fille des années 1960 qui sort de l’adolescence avec l’ambition de voler de ses propres ailes, de faire du journalisme, d’écrire, d’enseigner … Mais elle se heurte à son entourage et des conditions sociales difficiles. C’est bien écrit, facile à lire et distrayant.

  • Les policiers de Fred Vargas

Policiers captivants dont le personnage principal est Jean-Baptiste Adamsberg . Il est conseillé de les lire dans l’ordre de parution des livres.

  • Le plus bel endroit du monde est ici de Francesc Mirales et Care Santos

Iris broie du noir après la mort de ses parents. Alors qu’elle va au plus mal, elle découvre un café avec 6 tables. Elle s’y installe. En face d’elle, un inconnu la rejoint. Il semble lire dans ses pensées …Ce livre est magique, très agréable à lire tout en entraînant à réfléchir sur ce qu’on vit et sur ce qui encombre. C’est un conte philosophique.

  • À l’abri de rien d’ Olivier Adam

Livre sur les migrants dans le nord de la France. Marie, une jeune femme aux idées noires rencontre des kosovars. Bouleversée, elle s’investit alors totalement dans l’aide aux migrants jusqu’à délaisser sa famille. C’est la descente aux enfers. C’est un livre bien écrit qui est poignant.

  • Des vents contraires d’Olivier Adam

Un homme, un soir en Bretagne, attend sa femme. L’absence dure et il ne sait rien de ce qui s’est passé. Il doit se réorganiser, s’occuper de ses deux petites filles, lutter contre son angoisse et continuer à vivre. Ce n’est pas gai mais pas déprimant puisque l’homme va s’en sortir. C’est une introspection sur le couple de nos jours. C’est un livre qui fait avancer.

  • Nous étions les hommes de Gilles Legardinier

C’est un thriller humaniste : en Écosse, un médecin et une généticienne travaillent sur la maladie d’Alzheimer. On essaie de leur voler leurs travaux. 3 approches différentes : un couvent de Jésuites, un lieu mystérieux avec un richissime vieillard et la ville d’Édimbourg avec son hôpital. Le récit est bien construit, bien écrit sur un sujet d’actualité sur lequel on en apprend un peu plus.

  • Le liseur du 6H27 de Jean-Paul Didier Laurent

Guylain Vignolles travaille dans une usine de pilonnage de livres invendus. Il récupère les pages qui ont échappé à la destruction pour les lire à voix haute dans son train de 6h27, toujours assis sur le même strapontin. Portrait du monde de l’usine, le livre est drôle, cocasse et poétique.

  • L’art d’écouter les battements de cœur de Jean-Philippe Sendker

Lorsqu’un brillant avocat new-yorkais disparaît du jour au lendemain, sa fille Julia n’a aucune idée d’où il peut être. Jusqu’à ce que, quatre ans plus tard, elle trouve une ancienne lettre d’amour écrite par son père à une jeune fille de son village natal, en Birmanie. Déterminée à résoudre le mystère, Julia décide de se rendre sur place. Elle va y découvrir le saisissant passé de celui qu’elle croyait si bien connaître, une bouleversante histoire d’amour mise à l’épreuve par bien des obstacles.

BD

  • La tectonique des plaques de Margaux Motin

Margaux Motin est une star au féminin dans le monde de la BD. Elle met en scène sa vie de jeune femme sans aucunes complaisances dans une période où elle se sépare du père de sa petite fille. Elle désacralise l’amour pour son enfant.

À lire aussi :

–> J’aurai adoré être ethnologue

–> La théorie de la contorsion

Cinéma avec la médiathèque numérique

  • La vie domestique de Isabelle Czajka avec Emmanuelle Devos

Portrait de Juliette, une jeune femme, dans la banlieue résidentielle de la région parisienne. Film tout en subtilité qui fait réfléchir à la condition de la femme.

  • À la recherche de Vivian Maier de Charlie Siskel et John Maloof

L’incroyable histoire d’une mystérieuse inconnue, photographe reconnue aujourd’hui comme l’une des plus grandes Street Photographers du 20ème siècle. Née à New York, d’une mère française, avant de résider à Chicago, Vivian Maier était inséparable de son Rolleiflex et prit tout au long de son existence plus de 100 000 photographies sans jamais les montrer. Pour être libre d’exercer son art quand elle le voulait, Vivian Maier fut une nanny excentrique toute sa vie. Cachées dans un garde-meuble, c’est par hasard que John Maloof mit la main sur les photos de Vivian Maier en 2007. Depuis, il n’a cessé de chercher à mettre en lumière son travail et les expositions se multiplient partout dans le monde.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Coup de Coeur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s